Les êtres humains professionnels

Que chante la nature ?

Ce thème autour de la nature est venu assez rapidement. Il faut dire que pour un grand nombre de personnes membres de l’association, la question de son rapport à la ville et donc à la nature, est un sujet majeur.

Nous avons écouté le chant des astres, des oiseaux et des baleines, lu des écrits de scientifiques, rassemblé des documentations très diverses.
Vous trouverez ici un extrait de nos pensées associatives qui valent tout autant qu’une mise en forme scénique.

J’ai écouté ça l’autre jour sur France Culture : la mise en musique des mouvements de l’univers
 
Jean-Philippe Uzan travaille à mettre en musique les mouvements de l’Univers avec le compositeur Fabien Waksman. Il relie ainsi mathématiques, astronomie et musique dans une même notion d’harmonie.
Dans la revue Jef Klak, y’a un numéro qui se nomme “Selle de ch’val”. Dans ce numéro, le “groupité son” a produit une création qui s’intitule “Pour qui chante le coq ?”.
Vous pouvez écouter par là : http://jefklak.org/?page_id=3174
Toujours dans le même numéro de Jef Klak, y’a une biologiste qui parle des acariens.  les acariens sont omnivores. Ils mangent les restes de pains au chocolat, nos peaux mortes.
Et un article sur la zoophilie.
Et aussi des Punks et de leurs chiens…

- on pourrait faire un atelier sur la mer ! - oui bonne idée !

Je suis tombé sur ce truc l’autre jour :

les origines de chaque atome présent dans notre corps

Pour visualiser l’origine des ingrédients composant chaque être vivant, Jennifer A. Johnson, une astronome de l’Université de l’Ohio, a établi un tableau périodique qui décompose tous les éléments selon leur origine. Certains atomes proviennent du Big Bang, d’autres d’un fusion d’étoiles à neutrons, d’autres encore d’une mort d’étoile à neutrons.

  L’oiseau Lyre. Nous avons lu ceci sur Wikipédia :  leur faculté à imiter les sons, tels ceux d’autres oiseaux et de divers éléments naturels mais aussi ceux de l’environnement humain tel que l’appareil photo, la tronçonneuse, l’alarme antivol, etc

J’ai une question. A sert un moustique dans l’écosystème ?

Puisqu’on est dans Jef Klak, dans le numéro “Bout d’ficelles”, y’a une plage sonore “des Brebis, des fileuses”. 

La mer, de Jules Michelet

« Grande, très grande différence entre les deux éléments : la terre est muette, et l’Océan parle. L’Océan est une voix. Il parle aux astres lointains. Il parle à la terre, au rivage, dialogue avec leurs échos ; plaintif, menaçant tour à tour, il gronde ou soupire. Il s’adresse à l’homme surtout. Comme il est le creuset fécond où la création commença et continue dans sa puissance, il en a la vivante éloquence ; c’est la vie qui parle à la vie. Les êtres qui, par millions, milliards, naissent de lui, ce sont ses paroles. La mer de lait dont ils sortent, avant même de s’organiser, blanche, écumante, elle parle. Tout cela ensemble, mêlé, c’est la grande voix de l’Océan. »

Je me suis toujours demandé comment les animaux entraient en contact avec l’être humain et inversement. Je m’explique.
Par exemple, quand tu interpelles un chat ou un chien, il te regarde dans les yeux, pas les pieds. Comme nous d’ailleurs. Comment se fait-il que nous “sachions” ça ? Chiens, chats, tigres, singes, vaches, êtres humains… Ah les oiseaux, je sais pas en fait. Est-ce qu’il nous regarde dans les yeux quand nous les interpelons ?